L’histoire du parc

[Keine Beschreibung eingegeben]

La ville de Lahr accepta ce legs et engagea Josef Bauer, le jardinier de Jamm, comme premier jardinier municipal de Lahr. Ce fut pour Lahr le commencement d’une longue et remarquable tradition horticole.

Le testament de Jamm comportait une autre mesure non sans conséquence : prévoyant, il stipulait que ses terres, situées à l’époque encore en marge de la ville, ne pourraient être urbanisées. Il précisait également quels terrains devaient être acquis en sus pour que le parc ait la taille qu'il désirait pour en faire un parc municipal. C’est ainsi que le parc situé pratiquement en pleine ville put s’agrandir pour atteindre sa taille actuelle de 4,5 hectares, faisant fi des booms que connut le secteur de la construction.

[Keine Beschreibung eingegeben]

 

Ce fut Wilhelm Brennemann, successeur de Josef Bauer et second jardinier municipal de Lahr, qui ajouta au parc une première ceinture qu’il peupla de daims et de canards, les premiers animaux du parc. En 1930, il en confia la direction à son fils Wilhelm Brennemann jr. qui continua de gérer l'héritage de Jamm avec le même amour et le même dévouement que ses prédécesseurs.

La seconde ceinture fut ajoutée dans la partie ouest du parc en 1968, sous la direction d'Erwin Mayer du Stadtgartenoberbauamt qui avait repris en 1958 la charge du parc municipal de Lahr. Il aménagea le nouvel espace situé à côté de la grande pelouse du parc. Cet endroit avait servi autrefois d'emplacement pour les cirques, les parades, les défilés, puis de terrain de sport. Les jeux d’eau et la terrasse du restaurant furent aménagés en contrebas, à l’entrée actuelle du parc. Les vastes massifs de rhododendrons virent le jour. Erwin Mayer multiplia la faune qui fait aujourd'hui partie intégrante du parc.

[Keine Beschreibung eingegeben]

L’ère du paysagiste Eckard Riedel débuta en 1976. Il rénova successivement les différentes parties du parc, en repensant le contenu de certaines. Il rénova l’espace destiné aux animaux vivant en semi-liberté ainsi que l'ancien pavillon, il réunit la collection de rhododendrons et aménagea la terrasse méditerranéenne, la zone des nénuphars à l’ouest et l’aire des cactus. En abattant les anciennes serres du parc, il put rénover l’orangerie qui devint, avec la roseraie, la nouvelle attraction du parc.
La construction du grand kiosque à musique et l’aménagement actuel de la grande place datent de l’époque d’Eckard Riedel. Finalement, en 1994, on réaménagea et déplaça l'entrée principale du parc à l'ouest.
Parmi toutes ces mesures, nombreuses sont celles qui, dans les années 90, ne purent être réalisées que grâce au soutien du Freundeskreis Lahrer Stadtpark e.V., une association fondée en 1988 par Eckard Riedel.

 

Le départ en retraite d’Eckard Riedel en 1998 marqua la fin d’une longue tradition de jardiniers municipaux à Lahr puisque le service horticole et le service d’équipement de la ville furent réunis en un. La gestion du parc municipal relève aujourd’hui de la compétence du service des espaces verts et de l'environnement de la ville, sous la direction de Dipl.-Ing. Richard Sottru, tandis que le service de construction et de jardinage de Lahr est responsable de l'entretien et de l'aménagement des parcs. Tout cela n’a rien changé au dévouement personnel de ceux qui travaillent pour le parc municipal de Lahr.

Suche
   Freundeskreis Lahrer Stadtpark e.V. - Fon +49(0) 910 06 70 - e-mail: richard.sottru@lahr.de